Mise à jour le 02 juin 2020
DU FORMATION SUPÉRIEURE EN ERGONOMIE APPLIQUÉE (DUSEA)

Résumé

L’objectif de la formation est d’acquérir la maîtrise conceptuelle et technique (savoirs et savoir-faire) de l’Analyse Ergonomique du Travail (AET) et sa mise en œuvre dans tout type de milieux de travail (industrie, service, etc.) dans le cadre d’une En savoir plus

Détails

Calendrier et durée de la formation

la formation débute septembre 2019 en et prend fin en juin 2020. L’enseignement comporte 161 heures présentielles (à l’Université). Pour les personnes qui ne sont pas en exercice

En savoir plus à propos des Spécificités

Présentation

L’objectif de la formation est d’acquérir la maîtrise conceptuelle et technique (savoirs et savoir-faire) de l’Analyse Ergonomique du Travail (AET) et sa mise en œuvre dans tout type de milieux de travail (industrie, service, etc.) dans le cadre d’une intervention de type diagnostic.
La formation comporte :
  • des apports sur les techniques et les méthodes de l’AET (cours et TD),
  • la réalisation d’une AET à des fins de diagnostic. Cette analyse sera réalisée dans une entreprise, une association ou un établissement public qui en fait la demande (et qui peut être l’entreprise de l’auditeur·rice),
  • des « sessions de suivi », qui se déroulent à l’Université. Le DFSEA met en œuvre des démarches d’apprentissage de la pratique par la pratique durant lesquelles les analyses réalisées en entreprise par les auditeur·rices servent de support à un travail réflexif collaboratif sur les techniques et les méthodes de l’AET (étant entendu que toute intervention demande d’ajuster et de reconstruire les démarches en fonction du contexte d’action).

Spécificités

L’enseignement comporte 161 heures présentielles (à l’Université).
Pour les personnes qui ne sont pas en exercice dans une entreprise, un stage de 4 à 6 mois (soit 606 heures minimum et 910 heures maximum) est nécessaire.
Par ailleurs, 250 heures minimum de travail personnel sont à prévoir pour la réalisation de l’Analyse Ergonomique du Travail en entreprise.

Lieux

Campus Berges du Rhône (BDR)

Responsable(s) de la formation

Valérie PUEYO

Contact secrétariat

Joanna OSEI
Bâtiment Clio - Bureau C148c
4 bis rue de l’Université, 69007 Lyon
Tél : 04 78 69 73 04

 

Admission

Pré-requis

Public ciblé

La formation est ouverte en Formation Continue aux professionnel·les titulaires du DAET ou d’une Licence dans le domaine des SHS ou STS et ayant reçu des formations ou enseignements en Ergonomie ou pouvant témoigner d’une expérience professionnelle dans le domaine.

Effectif
Afin de mieux accompagner les auditeurs·rices, l’effectif maximum de cette formation est de 15 personnes.

Modalités de candidature

Les candidatures se font en ligne sur la plateforme eCandidat jusqu’au 13 septembre

Programme

Consulter le programme d'enseignements

UE A : « L’analyse du travail » (7 heures de CM et 21 heures de TD, soit 28 heures au total – 2 Crédits)

Cette UE fait des rappels sur les concepts qui sous-tendent l’Analyse Ergonomique du Travail. Elle approfondit également les dimensions qui composent une Analyse Ergonomique du Travail à finalité de diagnostic.
Elle comporte des apports théoriques, et des travaux dirigés qui porteront plus précisément sur les points suivants :
  • rappels conceptuels sur le travail, l’activité, la santé et les formes d’intervention,
  • rappels sur la démarche d’intervention de type diagnostic.
  • Cette UE est dispensée en 4 journées consécutives, regroupées au début du cursus.

UE B : « Les techniques d’analyse de l’activité » (42 heures de TD – 2 Crédits)
Cette UE met en situation les auditeur·rices afin de leur faire acquérir des techniques de l’Analyse Ergonomique du Travail.
Elle comporte 3 sessions, chacune de 2 jours :
  • l’observation : (14h de TD)
  • l’élaboration des plans d’observation (observer pour comprendre, observer pour montrer, observer pour agir dans le fil de l’intervention),
  • les techniques de relevés et de mise en forme des observables selon les types de démonstrations.
  • l’interprétation des données et l’implication des salarié·es à l’analyse : (14h de TD)
  • les techniques de conduite d’entretiens,
  • les techniques de traitement et d’interprétation des données,
  • les techniques de mise en relations.
  • la diffusion et la mise en forme des données d’analyse : (14h de TD)
  • les techniques de présentation et de mise en forme,
  • les techniques de restitution et de diffusion dans l’entreprise

UE C : « Apprentissage de la pratique par la pratique » (91 heures de TD – 6 Crédits)
L’objectif de cette UE est de consolider collectivement les apprentissages que réalisent les auditeur·rices sur leurs propres terrains.
Dans cette perspective, chaque personne fait, lors de chaque session, une présentation de l’avancée de son travail. Les autres sont alors invités à discuter la présentation de leurs collègues. Des apports notionnels et/ou méthodologiques, et des indications bibliographiques sont fournis par l’enseignant·e.
Durant ces échanges, une attention particulière est portée sur les points suivants :
  • l’identification des éléments génériques ou au contraires spécifiques à un cas ou à un secteur donné,
  • les dimensions méthodologiques, avec une attention particulière sur l’ajustement des techniques et des méthodes mobilisées à la singularité des contextes d’action,
  • les dimensions relatives aux finalités d’action et à l’apport de l’analyse aux dynamiques des milieux professionnels dans lesquels se réalise l’intervention,
  • les dimensions déontologiques qui cadrent l’exercice du métier.
Les présentations qui sont attendues à une session donnée font l’objet d’un cahier des charges précis, posé par l’enseignant·e lors de la session précédente.
Note : lors de la première séance, les auditeur·rices rapportent la (les) demandes(s) recueillie(s) en entreprise. La validation est réalisée par l’enseignant·e.

Evaluation de l’UE A : 1 note
Une synthèse écrite des éléments-clés au plan conceptuel et méthodologique.
Evaluation de l’UE B : 1 note
Une synthèse courte des techniques envisagées et mobilisées sur le terrain.
Evaluation de l’UE C : 3 notes
  • un mémoire écrit,
  • une soutenance orale devant le groupe et les enseignant·es,
  • une note qui rend compte de l’évolution en cours d’année et de l’engagement de l’auditeur·rice
Une note inférieure à 10 sera éliminatoire, quelle que soit l’UE.
 

Et après ?

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les auditeur·rices diplômé·es du DFSEA peuvent prétendre à exercer en tant qu’Intervenant·es en Prévention des Risques Professionnels dans les services de santé, dans les collectivités territoriales ou en tant qu’assistant·es d’Ergonomes en cabinet conseils ou en entreprises (secteurs public et privé).
En effet seules les personnes diplômées d’un Master d’Ergonomie peuvent se positionner sur des postes d’Ergonome.
Pour les auditeurs ou auditrices qui souhaitent exercer en tant qu’Ergonomes, il est donc conseillé de poursuivre la formation afin d’obtenir un Bac+5 en Ergonomie.

Inscriptions

Coût de la formation

- 3 555 € *
*Tarif applicable aux personnes dont la formation est prise en charge financièrement : plan formation, pôle emploi…
- 2 300 € *
*Tarif pour les autres catégories en autofinancement.